Qu’est-ce que la psychomotricité ?

Le travail du psychomotricien/psychomotricienne consiste à rééduquer des patients ayant des difficultés psychologiques qui se traduisent corporellement (mauvaise coordination des gestes, affections dermatologiques, etc.).

Il/elle utilise pour cela des techniques de relaxation dynamique, d'éducation gestuelle, d'expression corporelle (danse) ou plastique (peinture), des activités ludiques, etc. Il/elle intervient toujours au niveau du corps.

C’est donc une spécialité du développement global de la personne. Elle étudie l’ensemble des comportements moteurs en lien avec l’activité cérébrale, la vie affective, intellectuelle et relationnelle.

La psychomotricité a été créer dans l’idée d’ un dispositif de soin thérapeutique visant à harmoniser l’être humain dans sa globalité. Elle a donc investi les champs de la médecine, la psychologie et la pédagogie.

Ses clés de voûte sont corps-psychisme-créativité. Cette discipline prend ainsi en compte le corps, les pensées et les émotions des individus.

Elle s’est intéressée aux fondamentaux d’une construction d’un sujet humain en étudiant la mise en place des items psychomoteurs et leur lien avec l’environnement (principalement le schéma corporel, l’image du corps, la motricité générale - équilibre, axe, coordination/dissociations - et fine, l’espace, le temps, le tonus).

Ses principale techniques thérapeutiques sont des :

  • Techniques d’expression qui favorisent les capacités de communication avec autrui, les capacités de création, d’expression émotionnelle (jeu dramatique, théâtre, clown, danse, etc.) ;
  • Techniques d’impression qui favorisent les capacités de réception, de conscientisation d’ordre perceptivo-moteur, sensorielle et émotionnelle (relaxation, yoga qui sont liés au processus de mentalisation).

dessin d'enfants