Cambodge

(2009)

ONG

Présentation de l’ONG :

Il était une fois au Cambodge une école pas comme les autres. Une école dans laquelle les enfants se rendent en courant...

Ils laissent juste derrière la porte toute leur tristesse et la dureté de leur existence. Le temps de quelques heures, ils oublient…et se donnent corps et âme...

Phare Ponleu Selpak (PPS) signifie la lumière de l’art. Organisation non gouvernementale cambodgienne, elle vise à soutenir le développement communautaire par la délivrance de services sociaux, éducatifs et culturels aux enfants vulnérables et à leurs familles. Son approche a pour vocation de se pencher sur l’enfant dans sa globalité, tenant compte de l’ensemble de ses besoins définis en terme de droits. Elle se veut également individualisée puisque chaque enfant est unique.

Centralisant son action autour de la pratique artistique déclinée sous ses multiples formes et applications, Phare Ponleu Selpak entend d’une part, répondre aux besoins psychosociaux des enfants et, d’autre part, favoriser la réappropriation par les populations et la renaissance de la culture au Cambodge, une culture profondément endommagée par les années de guerre en général, et le régime Khmer Rouge en particulier.

+ d’infos sur : www.phareps.org


L’objectif de mon projet (sous forme de workshop et d’ateliers sur une durée de trois semaines à raison de 5 jours par semaine) était de faire découvrir et d’apporter mes connaissances et mon expérience en danse hip hop et contemporaine à de jeunes étudiants de l’école de cirque du « centre social de Phare Ponleu Selpak ».

Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge... Elsa Cogan en atelier au Cambodge...
Commentaire personnel :

Ce qui m’a particulièrement motivée était l’échange de pratiques artistiques, le fait de soutenir et de contribuer à la réussite du projet de ce centre qui est de permettre à de jeunes circassiens issus de milieux défavorisés de trouver grâce à leur activité artistique une place dans la société (les ateliers que je proposais pouvait ainsi leur permettre d’enrichir leur bagage artistique afin de les aider à consolider leur processus de professionnalisation).

J’ai ainsi découvert un autre pays, une autre culture, j’ai pu échanger et partager des pratiques corporelles, des visions artistique, des rapport au corps et des méthodes de travail aussi différents qu’enrichissants.


Voir également mes autres expériences passées d'ateliers :