Sol de France (2008)

Pour monter sa première création « Sens-A-Son-O-Sol », le jeune danseur-chorégraphe Hervé HASSIKA a bénéficié du programme national d’aide aux projets de jeunes « Envie d’agir ». Il a été lauréat national 2007 dans la section première création culturelle. La compagnie Mood est en compagnonnage avec le Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée danse de Tremblay-en-France.

Chorégraphie et mise en scène : Rv SIKA.

Textes : Rv SIKA et Mohamed ROUABHI.

Création musicale : Arnaud Vernet.

Avec : Géraldine BOURGUE, Elsa COGAN, Mohamed EL HAJAOUI, Hervé HASSIKA, Arnaud VERNET.

Co-production : Association Tous Est Langage, Centre de Danse du Galion, Théâtre Louis Aragon.


Synopsis :

Périphérique parisien. Un campement de fortune. Un lieu devenu provisoirement lieu d’habitation. Là, sur le bitume, se démène le peuple de la rue. SDF, danseurs hip-hop...

On danse dans la rue parce sue l’on n’a pas accès aux salles de danse. On vit dans la rue lorsque l’on n’a pas accès aux logements. Le macadam a vu naître la danse hip-hop qui a permis à ses pratiquants d’exister, de retrouver de la dignité. Mais c’est aussi sur l’asphalte que d’autres la perdent.

L’équation devient évidente. Les deux mondes se mêlent. L’un représente l’autre, prenant conscience de tout ce qui les lie. Une conscience de classe... Des danseurs-indigents… Ils seront trois. Une femme, deux hommes.

Non loin de là, de l’autre côté... une jeune femme dans un appartement. Un chez soi, un toit, un espace intime...

Elle est là, seule, face à son ordinateur. Enfermée dans sa solitude, c’est sans bouger qu’elle vit, discute, rit, fait des courses et pense découvrir le monde.

Au cours de son voyage virtuel, elle découvre un texte. Et sans raison apparente, elle va le lire à haute voix, s’approprier les mots. Avec détachement d’abord. Puis le corps se met en mouvement, habité par les phrases il reprend vie. Elle prend conscience... d’elle-même et des autres. Le texte ? Les mots ? Ce sont ceux de Mohamed ROUABHI.

Il y a aussi ce personnage : narrateur et haut-parleur. Omniscient et mythomane.

Il chante, danse, parle crée la musique. Pour lui, il n’y a pas de frontières, il marche, évolue, traverse l’ensemble du territoire pieds nus. Il s’adresse, tour à tour au public ou à la jeune femme de l’autre côté de la fenêtre. Un devin ou un fou qui nous raconte ce moment, cet instant, la vie de ces acteurs de notre société.

Puis il y a nous, nous qui devenons les témoins de ces tranches de vie, qui le temps d’un spectacle, n’en forment qu’une, celles des habitants du sol. Les habitants du Sol De France.